La Maladie de Carré

Avant l ' existence de la vaccination systèmatique contre cette redoutable maladie , les chiens , et surtout les jeunes , en mouraient par milliers . La situation est aujourd ' hui moins dramatique , mais le pourcentage de décès est encore important .

 

Frappant le chien et d ' autres carnivores , la maladie de Carré est une maladie contagieuse et virulente due à un virus spécifique . Encore appelée maladie du jeune age ( Distemper , par les anglo-saxons) , cette affection , dont l ' évolution est souvent mortelle , sévit en Europe depuis le 17e siècle . Elle fut décrite pour la première fois en 1809 par Jenner ( médecin anglais à qui l ' on doit le vaccin contre la variole ) , mais c ' est en 1905 que Carré découvrit son agent causal .

L ' agent responsable de la maladie est un virus appartenant à la mème famille que celui de la rougeole et de la peste bovine . Ce virus extrèment fragile , peut etre cultivé in-vitro sur des cellules rénales de chiens ainsi que sur d ' autres systèmes cellulaires - cette faculté est mise à profit pour la fabrication de vaccins .

Particulièrement fréquente en période hivernale , elle atteint principalement les chiots mais également les chiens adultes et les animaux agés ( n ' étant plus vaccinés le plus souvent ).

Le virus se transmet par simple contact ( nez à nez ) avec un animal malade .

 

LES SYMPTOMES CLINIQUES DE LA MALADIE

Après une période d ' incubation moyenne de trois à sept jours , l ' animal a de la fièvre ( 40° C ) ; son nez et ses yeux coulent , son appétit diminue . Cette phase dure deux ou trois jours , puis surviennent les symptomes classiques de la maladie :

des symptomes digestifs ( diarrhées , vomissements , stomatite , amygdalites );

des symptomes respiratoires ( Toux , dyspnée , jetage muco-purulent en cas de surinfection bactérienne );

des symptomes occulaires ( conjonctivite purulente )

des symptomes cutanés ( pustules )

des symptomes nerveux ( convulsions , paralysies , contractions musculaires , polynévrite , méningo-encéphalite ) .

Ces symptomes sont très polymorphes et diversement associés chez un mème animal . A noter : il faut au minimum quatre des six symptomes suivants : hypertermie , troubles occulaires , digestifs , respiratoires , cutanés , nerveux , pour pouvoir établir un diagnostic clinique de la maladie de Carré .

La plupart du temps , la maladie évolue vers la mort en quelques jours ou en quelques semaines . En cas de guérison , les séquelles neurologiques sont fréquentes ( épilepsie , contractions , paralysies ) .

Des formes chroniques sont parfois observées , notamment les formes nerveuses isolées , sans autres manifestations cliniques .

 

TRAITEMENT ET PREVENTION

Il n ' existe aucun traitement spécifique de la maladie de Carré . Les sérums n ' ont guère d ' utilité. En général , on prescrit des antibiotiques , afin de prévenir ou de traiter les complications bactériennes secondaires ( essentiellement au niveau respiratoire ) . Des traitement symptomatiques sont instaurés en cas de conjonctivite , de diarrhées , de vomissements .

Compte tenu de cet état de fait , la VACCINATION est de la plus haute importance  ( Voir vaccinations ) , elle est très efficace et sans aucun danger .

A NOTER : Dans le cas d ' un chiot récemment acheté , le diagnostic  de cette maladie dans les délais légaux permet d ' intenter une action en rédhibition  ( la maladie de Carré fait partie des vices rédhibitoires )

 

En élevage l ' application d ' une quarantaine pour tous les animaux entrant , une bonne hygiène des locaux( le virus est peu résistant dans le milieu extèrieur ) et une vaccination régulière réduisent considérablement le risque d ' infection .

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site