La Parvovirose

La parvovirose canine  est une maladie infectieuse et contagieuse due à un virus particulièrement petit et très résistant dans le milieu extèrieur  : le Parvovirus . Celui-ci s ' observe non seulement chez le chien mais aussi chez de nombreuses autres espèces animales ( rat , souris , lapin , vison , chat , porc , bovin , oie , canard , insectes ) .

La maladie se traduit principalement par une gastro-entérite hémorragique , qui peut etre mortelle surtout chez les chiots .

Le parvovirus se développe essentiellement dans les cellules à croissance rapide. C ' est ainsi que dans les conditions naturelles il infecte les cellules intestinales , le tissu lymphoide , dont le taux de renouvellement est rapide , mais aussi le tissu cardiaque et , chez les chiots , le Thymus . Ces localisations expliquent les principales manifestations cliniques auxquelles donne lieu le Parvovirus .

 

COMMENT SE MANIFESTE LA MALADIE

Cliniquement , la Parvovirose canine s ' exprime par une fièvre fugace accompagnée d ' une diminution du taux de globules blancs ( leucopénie ) avec des signes digestifs de gastro-entérite hémorragique . Les vomissements ( très importants ) et la diarrhée ( malodorante ) sont à l ' origine d ' une déshydratation intense , avec un amaigrissement rapide . Par son caractère contagieux , la maladie peut prendre un tour catastrophique , notamment lorsque les effectifs sont nombreux .

Chez  les chiots agés de quelques semaines , des signes d ' atteintes cardiaques peuvent etre observés et suivis d ' une mort brutale .

 

MODE DE CONTAMINATION

La contamination se fait par contact direct avec les selles , les urines , la salive , le pelage d ' un chien malade ou par l ' intermédiaire de vecteurs indirects comme des objets souillés ( bottes , pelles...) , chats , rongeurs , eau de boisson......

 

TRAITEMENT

Il n ' existe aucun moyen de neutraliser le virus , aussi le traitement ne s ' applique-t-il qu ' aux symptomes . Il vise à lutter contre les infections secondaires d ' origine bactérienne , la désydratation , parfois les hémorragies digestives ( perfusion , antivomitif , anti-infectieux , pansement digestif..et parfois des transfusions de sang sont donc necessaires) .

 

PRONOSTIC

Le pronostic de la maladie est toujours grave , et ceci d ' autant plus que l ' animal est plus jeune et que l ' état de choc est plus important .

 

PREVENIR LA PARVOVIROSE

Fort heureusement , la prophylaxie se révèle de plus en plus efficace . Aujourd ' hui , cette maladie s ' obserbe essentiellement dans les élevages , où elle touche surtout les chiots de quatre à huit semaines ; à cet age , les anticorps maternels ont pratiquement disparu , et la vaccination reste sans effet car la production d ' anticorps vaccinaux est alors neutralisée . Cette période critique peut cependant etre raccourcie grace à l ' emploi de nouvelles souches vaccinales . En outre les chiots touchés par la maladie ne souffrent plus que de troubles digestifs , les formes cardiaques ayant aujourd ' hui pratiquement disparu .

Chez les adultes , la vaccination ( voir les vaccinations ) a donné d ' excellents résultats . Seuls les animaux non ou mal vaccinés ( absence de rappel ) et les animaux en rupture d ' immunité sont exposés .

 

En élevage la prévention passe par la vaccination précoce des chiots et par la désinfection des locaux et matériels par des aldéhydes ( formol et dérivés ) , de l ' eau de javel à 6% ou de la vapeur d ' eau surchauffée sous pression . Un toilettage pour les nouveaux chiens  entrant et les individus à l ' entrée de la maternité peut limiter le passage du virus aux chiots .


LES PARVOVIRUS

Les parvovirus sont des virus dont l ' acide nucléique est un ADN . Ils mesurent de 20 à 25mn et se composent de 32 capsomères . Ces virus résistent très bien aux antiseptiques et à la température . Lorsqu ' elles infectent les cellules sensibles , les particules virales provoquent une inclusion spécifique et suscitent dans l ' organisme infecté la production d ' anticorps hémoagglutinants , c ' est-à-dire qui agglutinent les globules rouges . Ces propriétés sont mises à profit pour le diagnostic de laboratoire de la maladie .

 

COMMENT AGIT LE PARVOVIRUS

La pathogénie de l ' infection virale peut etre schématisée comme suit : le virus ingéré ou inhalé est capté par le tissu lymphoide pharyngien , puis se dissémine dans l ' organisme où les cellules cibles sont principalement les cellules à taux de renouvellement élevé ( thymus , chez le jeune , lignée blanche ) . Cette première localisation entraine une immunodépression parfois sévère qui favorise les complications bactériennes . A partir des cellules immunocompétentes infectées , le virus gagne les ganglions du système digestif , principalement les ganglions mésentériques , pour infecter en dernier lieu les cellules  intestinales . Il faut ajouter que la réceptivité au virus est liée à l ' état général de l ' animal : le parasitisme , la malnutrition , les infections intercurrentes , l ' état immunitaire , l ' hygiène des locaux sont des facteurs qui modulent le développement ou la gravité de l ' infection virale .

 

A NOTER : La Parvovirose fait partie des vices rédhibitoires .

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×